mai-conseils-d-une-debutante-pour-les-tricoteuses-debutantes-10

Publié le 2 Février 2017

mai-conseils-d-une-debutante-pour-les-tricoteuses-debutantes-10
 
 
TRICOT et PHILOSOPHIE 3ème partie
 
 
Il faut Savoir réprimer la boulimie dans nos achats : à force de penser que c’est le bon moment pour acheter, que les promos sont de durée limitée…nous nous retrouvons avec une pleine armoire de tout et de…rien.
 
C’est comme cela qu’après quelques années de soif et de faim de broderie tout genre…j’ai une petite malle de jolies choses poussiéreuses qui m’attendent et pour lesquelles je n’aurais jamais le temps de commencer et encore moins le temps de terminer.
 
La laine se trouve tout-le-temps et en-tout-temps.
 
Prenez juste ce dont vous avez besoin et limitez vous à cela.
 
Les goûts changent et les modes passent.
Aujourd’hui vous ne jurez que par l’uni, demain peut-être verriez-vous tout en couleurs même des plus criardes.
 
Et puis ça fera une occasion de ressortir pour en chercher et trouver d’autres !
 
J’adore ce que je viens de dire : c’est sans doute surtout pour moi qui suis boulimique en tout genre.
 
Vous souriez ?
Alors vous devez être tous semblables à moi.
 
Vous avez trouvé le bonheur dans le Tricot ?
Le Tricot a fait une bonne œuvre sur votre mental.
 
 
 
--------------------------------------------------------------
 
 
J’essaie de dessiner ce que j’ai en tête.
Le dessin me permet de savoir si je suis capable de sortir des projets du concret.
Des fois oui, des fois pas du tout.
Parce que je n’en suis pas encore capable et non pas parce que c’est irréalisable.
Impossible n’est pas français !
 
Les projets peuvent attendre.
En attendant limitons nous en ce dont nous excellons.

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #les conseils de Mai

Commenter cet article

Panpanette 03/02/2017 18:42

De très bonnes décisions, parfois difficiles à mettre en pratique ...
Bisous

Rachel 03/02/2017 13:14

Je ne peux pas dire que je suis boulimique car tout ce que j'ai je n'ai pas tout acheter. Des connaissance savent tout ce que je fais alors ils me donnent. Une dame déménageait alors elle m'a donné énormément de choses en tout genre (tissus, laine, jouet, livre...) Donc mes placards sont remplis. Bonne journée, bisous

moniqueb 03/02/2017 11:24

De sages conseils...
Avec le temps, je priorise mes achats, je ne tiens plus compte du "j'achète car c'est en promo". La société de consommation nous pousse à acheter...
Avec le scrap, j'ai appris aussi à récupérer, boutons, rubans, raphia...
Je gère mes stocks de matériels de scrap, de broderie, de laine sur Excel.
Il m'arrive parfois de craquer mais je suis bien plus raisonnable à présent.
Bon sujet de réflexion.
Bonne journée

Marilo 03/02/2017 00:50

De bien sages conseils peut-être un peu durs à mettre en application pour moi surtout pour les achats... mais je me tempère...
Bisous

gateuxrigolo 02/02/2017 21:28

ba pour moi il est trop tard j ai plein de choses pleinne de poussieres aussi hihi bisous

babou 02/02/2017 18:39

martine58 02/02/2017 15:00

Bonjour,
Très réfléchi et très réaliste cette réflexion.
Bisous

Carole 02/02/2017 14:42

Oh! Me voilà rassurer....lol...je suis une boulimique de laine....j'achète, j'achète en me disant que ça serait bien pour cette poupette et puis le moment venue....bin je change d'avis et je pars en acheter d'autre...lol.... C'est moi quoi!!!
Bisous et merci pour cette belle et vrai analyse!

josie 02/02/2017 14:30

Tu n'es pas la seule je vois! Moi aussi je ne pouvais pas résister à acheter ce qui me plaisait, et que je mettais de côté (tissus pour patchwork, fils pour broderies, boutons,....) Lorsque les travaux manuels sont très variés, les réserves de toutes sortes sont nombreuses. C'est pourquoi je me suis remise à tricoter des vêtements de poupées pour éliminer mes restes de laine . Je suis satisfaite lorsqu'une pelote est terminée, mais il y en a encore et encore...Lors de mes passages à Rennes pour aller dans le Finistère ou en revenir, je m'arrêtais chez ECOLAINES (où j'ai racheté évidemment entre autres de nouvelles pelotes de laines fantaisies ) et là je ne pouvais pas résister (heureusement j'ai un mari très patient, il m'arrivait de rester dans le magasin environ 1h30 et même plus et il m'attendait sagemment dans la voiture avec un bouquin) Maintenant je fais un tour mais je suis plus raisonnable
Bisous

danielle 02/02/2017 12:55

Très judicieuse analyse ! moi c'est idem !
Bonne journée, bisessssss

roses des vents 02/02/2017 12:33

C'est vrai , merci !!!!
Bisous Yvette

mimie 02/02/2017 11:34

tu as raison mais c'est plus fort que moi je ne peux résister à une laine ou des boutons qui me plaisent je me dis toujours ça servira un jour !!!!! mais ta philosophie du jour me donne à réfléchir
bon jeudi
bizzzzzzz
Mimie

Margotte 02/02/2017 08:51

Tout à fait d'accord ! Très bons conseils qu'il faut que j'applique même si l'âge avançant, j'arrive à me contenter et me réjouir de plus en plus à ce que déjà, j'ai ! Vouloir du "nouveau" tout le teps devient de nos jours du "vieux" beaucoup trop vite, je le vois par rapport à certaines poupées que j'ai chez moi depuis pas si longtemps et qui semblent "dépassées" maintenant mais je m'en fiche car je les aime toujours autant ! Cette société de consommation nous rend aveugle et sourd au bonheur de contempler longtemps quelque chose qu'on a aimé acheté en un temps, même pas si loin ! Bisous ! ça remet les choses en place de réfléchir sur ce sujet.

Sandrine 02/02/2017 08:33

tellement vrai !!! bisous, bonne journée, sandrine

martine 02/02/2017 07:11

Bonjour Michelle,
Encore de bien précieux conseils de Maï. Je me reconnais bien dans ses paroles.
Bonne journée
Gros bisous
martine

Varoselou 02/02/2017 06:56

De bien sages conseils, chère amie ! Hélas impossible à tenir pour moi. Heureusement môman et ma nièce m'aident régulièrement à vider mes stocks ! Bisous doux

BRIGITTE 02/02/2017 06:28

Comme tu as raison......Bonne journée